Illustration de propos

Dessins de Presse

Le dessin de presse a l’avantage de bénéficier de plus de temps de réflexion et de recherche qu’un dessin de conférence. Ce qui lui enlève parfois la spontanéité des dessins rapides en illustration de propos. Mais comme tout travail réfléchi, on y gagne en profondeur.

Dessins de Presse et Reportages humoristiques :

Champol dessinateur de Presse

Lorsque l’on dessine des «petits Mickey», des dessins d’humour, qu’irrésistiblement on caricature nos proches, on ne peut pas échapper à l’envie parfois de réaliser ce qu’on appelle des Dessins de Presse. C’est à dire des illustrations plus ou moins rapides de situations proches, locales, nationale voire internationale… de la politique quoi. Avec une envie féroce de dénoncer une situation absurde ou de ridiculiser une «pointure» prise en flagrant délit de malversation… Bref, une sorte de coup de gueule par l’humour.

Indépendance et liberté d’expression :

Il suffit de dire que vous faites un peu de dessin de presse pour que vienne la question : «Et vous travaillez pour quel journal ?». Pour moi qui ne travaille pas spécifiquement pour un journal, pas évident de répondre : «pour aucun journal !».
Explication de texte : J’ai eu la chance d’exercer mon métier d’illustrateur «polyvalent» en Polynésie pendant une dizaine d’années. C’est là que j’ai rencontré mes premiers succès dans le dessin d’humour. 4 recueils de dessins d’humour sur Tahiti ont été édités à compte d’auteur «Tahiti pour rire» tome 1, 2 3 et 4.
Sur un petit territoire comme la Polynésie, il à été très facile de se faire un nom.
Très vite les quotidiens locaux (il y en avait 2), m’ont demandé de me lancer dans le dessin de Presse.
Dans un premier temps, j’ai refusé en partie surtout parce que je ne suis pas très intéressé par la politique en général.
J’aime l’humour populaire, pour faire rire sur nos travers, alors que dans cet exercice on fait aussi beaucoup «grincer».
Mais dans un deuxième temps, connaissant mes projets de départ, j’ai accepté pour l’expérience, de réaliser un dessin par jour sur ma dernière année en Polynésie. Le résultat, pour faire court, c’est que l’exercice n’est définitivement pas de mon goût.
Esprit libertaire avant tout, lorsqu’un dessin me parait bon, je refuse qu’un censeur me le rejette sous prétexte que : «Très bon, très drôle ton dessin, mais ça on ne peut pas le dire dans notre journal». Quoiqu’à Tahiti, j’étais plutôt libre de ce coté. Mais tous les jours en échangeant avec les journalistes sur les événements de la journée et en lisant le journal le lendemain, je ne retrouvais plus les mêmes informations, le même ton la même couleur… étonnant, pour un journal apparemment sans censure. C’était très intéressant d’étudier les différentes sortes de censures larvées et autres auto-censures. Bref je ne lis plus les journaux depuis.
Par contre, pendant une vingtaine d’année dans mon Alsace natale j’ai réalisé un dessin par mois pour une association «Entreprise & Médias d’Alsace» qui n’existe plus depuis fin 2018. Pris dans cette habitude, j’ai décidé de continuer à réaliser un dessin de presse par mois pour cette liste de participants qui s’élevait à environ 450 noms. La plupart des dessins que vous voyez dans cette galerie viennent de ces soirées.
À présent cette liste s’est étoffée pour avoir près de 700 membres qui attendent mon dessin tous les mois. Donc pas de journal attitré, mais une bonne liste de personnes qui me connaissent et attendent mon travail chaque mois. Totalement libre de dire ce que je veux… le rêve !
Si vous aussi, souhaitez faire partie de cette liste, vous pouvez vous inscrire tout au bas de cette page, après la galerie, et vous ajouter à ce listing.

Consultez ma galerie d'images
© Depuis 2006 Innovation KAREDESS - Création de sites internet à Mulhouse
You WordPress Theme | Created by Acoda